Services d’opérations, rôles d’opérations associés et modèle AXER

6 Services d’opérations, rôles d’opérations associés et modèle AXER

Un service d’opérations, tel que l’ensemble des serveurs/système Unix/Linux exploités selon un niveau de service CRITIQUE, est opéré par des personnes ou des équipes (internes ou sous-traitants).

Leurs rôles sont définis dans ce que j’appelle des rôles d’opérations, en parallèle des rôles de processus qui lient activités et organisation.

Comme pour les rôles de processus où le modèle RACI (Responsible-Accountable-Consulted-Informed) est une aide à la formalisation des activités et une aide à la lisibilité des différents intervenants dans un processus (matrices de responsabilités), les rôles d’opérations peuvent être structurés selon le même principe, en adoptant un modèle approprié.

Il s’agit du modèle AXER (Autorité-eXpert-Exploitant-Réceptionnaire) :


Enfin, chaque rôle identifié et rangé dans l’un de ces catégories doit être associé à UNE ET UNE SEULE entité dans l’organisation. C’est une règle que j’impose afin d’obtenir un niveau de granularité clair des services d’opérations.

Dans cette étude de cas, 5 rôles d’opérations ont été formalisés :



Pour faire simple, un seul rôle a été associé aux types Autorité, eXpertise et Réception. Deux rôles ont été associés au type Exploitant (l’installation pouvant être confiée à une autre équipe que celle d’exploitation comme, par ex., l’installation d’un serveur sur un site distant peut être confiée à un sous-traitant implanté localement et différent de l’équipe d’exploitation interne en central).