La dualité de représentation d\'un processus

2. La dualité de représentation d'un processus

La première difficulté sur le chemin de la mise en place de processus est la représentation de ce qu'est un processus.

En effet, la définition du terme "processus" dans le référentiel ITIL® début est la suivante :

Ensemble d’activités structurées conçues pour atteindre un objectif spécifique. Un processus traite une ou plusieurs entrées définies et les transforme en résultats (sorties). Un processus peut inclure la définition des rôles, responsabilités, outils et contrôles de gestion nécessaires à la fourniture de résultats de manière fiable. Un processus peut définir des politiques, des standards, des guides de bonnes pratiques, des activités et des instructions de travail si c’est nécessaire.


Voici habituellement la représentation d'un processus (exemple très simplifié de la gestion d'une fiche du catalogue de services décrivant un service d'affaires) :



A l'autre bout de la tâche, il y a la représentation symbolique d'un processus dans un outil de gestion de traitement de flux. L'exemple présenté ici est la tranposition du processus simplifié présenté ci-dessus. L'outil de modélisation utilisé est ici le module Serena Service Manager de la société éponyme Serena :



La représentation n'est pas du tout la même : elle met en avant le cycle de vie de l'item (ici, une fiche du catalogue de services d'affaires) et les transitions entre les états. Les transitions représentent les activités qui font passer l'item d'un état à un autre. De plus, certaines activités (selon la manière dont elles ont été formalisées) ne provoquent pas de changement d'état de l'item. Il s'agit d'activités permettant de compléter ou de modifier le détail de l'item. Elles apparaissent explicitement dans la représentation théorique (par ex., l'activité "Compléter" placée entre parenthèses) mais ne sont pas représentées dans une vue selon le cycle de vie de l'item. Elles sont définies de manière complémentaire par les autorisations de modification qu'ont les rôles sur le détail de l'item lorsqu'il est dans cet état.

Les deux vues sont complémentaires. Elles représentent même la dualité d'une seule et même modélisation :



Pour tous ceux qui veulent intervenir sur de la modélisation de processus en utilisant un outil de gestion de traitement de flux, il faudra déjà passer cette première étape.

Ce n'est malheureusement pas la seule.